ExpatClic Forums: Après Moscou, nous voici à Astana - ExpatClic Forums

Jump to content

Page 1 of 1
  • You cannot start a new topic
  • You cannot reply to this topic

Après Moscou, nous voici à Astana

#1 User is offline   Val7 

  • New entry
  • Pip
  • Group: Members
  • Posts: 1
  • Joined: 22-February 11
  • Gender:Female
  • F/M:Female

Posted 26 February 2011 - 06:04 PM

Bonjour à toutes et à tous,

Merci à l'équipe d'Expatclic pour ce site et ce forum.
Je viens apporter ma petite contribution avec notre expérience russophone.
En effet, à Moscou et à Astana, il est vivement recommandé d'apprendre et donc de parler la langue russe pour réussir son expatriation.
Je suis maman de trois beaux garçons de 7 ans, 10 ans et 12 ans.
Depuis six mois, notre famille est installée à Astana, capitale du Kazakhtan, après 6 ans passés à Moscou, capitale de la Fédération de Russie.
Nous avons la chance, en tant qu'expatriés, de disposer de moyens matériels et financiers confortables. Mais vivre dans un nid douillet ne suffit pas pour réussir son intégration en Russie ou au Kazakhstan. Cela aide beaucoup, c'est vrai! Car le climat continentale est rude, surtout au milieu des steppes d'Asie Centrale...
Après ces quelques années, je répète à chacun et à chacune que l'apprentissage de la langue russe est absolument nécessaire pour s'épanouir en Russie ou au Kazakhstan.
C'est une belle langue difficile, tout comme la langue française. Mais, à la différence des Français, les Moscovites (en particulier) ne vous feront une ébauche de sourire que si vous les comprenez et si vous vous faites comprendre. Pour ma part, mon ignorance des premières semaines et des premiers mois s'est traduite par un cafard abominable. Cumuler tous les inconvénients majeurs d'une mégapole (Moscou: bruits, pollution, embouteillages ...) au sentiment de côtoyer des automates d'une impolitesse incroyable, et vous pourrez vous représenter mes débuts dans la capitale moscovite.
Très rapidement, les cours de russe se sont enchainés et même intensifiés pour arriver à l'obtention d'un diplôme au MGOU (université de Moscou). Ce jour-là, j'ai pleuré de joie dans les bras de ma prof. A la russe! Car il faut bien vous l'avouer: les russes sont très sensibles et chaleureux quand on rentre dans leur intimité.
Je ne vous raconterai pas les détails de l'expatriation qui sont sensiblement pareils d'un pays à l'autre. Pour nous, tous russophones, vivre en Russie ou au Kazakhstan, cela signifie travailler en russe, aller à l'école avec russe première langue (il n'y a pas d'école française à Astana), regarder des dessins animés ou des films à la télévision ou au cinema en russe, consulter des médecins en langue russe sans avoir à dépenser des sommes folles, faire ses courses en comprenant chaque étiquette et les recommandations des vendeuses, discuter avec la police de la route sans se comporter comme un attardé... etc.
Maintenant, nous avons l'avantage de pouvoir communiquer avec tout le monde en russe et dans le même temps de bénéficier de l'incroyable popularité de la France et de la langue française. Le médecin nous dit quelques mots de français après sa consultation, l'accordeur de piano nous joue du Michel Legrand pour tester son travail...
Apprendre une langue étrangère, et en particulier le russe, demande beaucoup de pratique. Je ne remercierais jamais assez la nounou russe de mon fils (il avait 7mois à notre arrivée à Moscou) pour toutes les petites conversations quotidiennes que nous avons échangées et son soutien dans les moments de cafard.
Il y a déjà beaucoup de Français à Moscou, et de plus en plus à Astana. Mais je sais que ce sont des destinations qu'appréhendent les futurs expats. A tort, car le dépaysement est assuré. Nous avons la chance d'avoir fait le chemin de Moscou vers Astana, où les gens sont plus souriants et détendus. Nous pouvons pleinement profiter de nos efforts pour apprendre le russe et découvrir désormais le Kazakhstan sans stress.

Valerie
Valérie

Moscou (2004-2010) / Astana (2010- )
3 garçons (1999 / 2000 / 2004)
0

#2 User is offline   Poxy 

  • Senior member
  • PipPipPip
  • Group: Members
  • Posts: 1,777
  • Joined: 14-August 03
  • Gender:Female
  • F/M:Female

Posted 27 February 2011 - 06:04 AM

Bonjour Val,

bienvenue sur expatclic et merci de partager ton expérience, surtout avec autant d'énergie et d'entrain. A te lire, on a envie d'en savoir plus et de découvrir ce pays.Bravo pour ta persévérance dans l'apprentissage du russe. J'imagine à quel point ça t'a changé la vie. C'est ma grande frustration ici en Corée ne pas pouvoir communiquer.
N'hésite pas à revenir ns raconter la vie au quotidien, on a souvent l'image d'une ville dangereuse pour Moscou, les "bons plans", est ce c'était une ville facile avec les enfants ? Et maintenant Astana ?
A bientôt

Pox
Honduras (2000/01)-Rép Dom (2001/03)-Indonésie (2003/05)-Tunisie - (2005/07) Angleterre (2007/2008), Mexique (2008/2010) Corée du Sud (2010/2011 ) Inde(2010/2011 )
0

#3 User is offline   Valeriexpat 

  • Senior member
  • PipPipPip
  • Group: Members
  • Posts: 1,915
  • Joined: 05-March 03
  • Gender:Female
  • Location:Tokyo, Japon
  • F/M:Female

Posted 27 February 2011 - 10:58 AM

Bonjour Valerie,

Bienvenue sur ExpatClic!

Je suis admirative de ta perseverance malgre les periodes de creux a Astana! Ce doit etre tellement agreable aujourd'hui pour toi de constater que tes efforts n'ont pas ete vains et que la communication quotidienne ne te pose plus aucun probleme! Bravo! :wub:

Reviens nous parler de cette expatriation !
Valerie
Equipe francaise d'ExpatClic
Tokyo, Japon
valeriexpat@expatclic.com
www.expatclic.com
Pseudo skype : valeriexpat
Liban/Algerie/France/Japon/Cote d'Ivoire/Japon/Afrique du Sud/Maroc/France/Japon
0

#4 User is offline   PGMum 

  • Senior member
  • PipPipPip
  • Group: Members
  • Posts: 829
  • Joined: 18-May 07
  • Gender:Female
  • Location:Singapour
  • Interests:Reading, Theater
    Cross stiching
  • F/M:Female

Posted 28 February 2011 - 09:58 AM

Bienvenue sur Expactlic!
Merci de ce partage. Je suis en effet assez sure que la Russie n'est pas forcément une destination que l'on aborde l'esprit tranquille et ça fait toujours du bien de lire des expériences réussies.

Personnellememnt le russe est une langue que j'adore -c'etts ma 2eme langue mais je ne la pratique jamais malheureusement!


A très bientot
Lise, Equipe francophone d'Expatclic
lisexpat@expatclic.com
Singapour 1998 , New York 1999, Paris (2000-2007), Tokyo 2007, Singapour (2007-2010) En transit a Paris (2010-?)
Maman de Paul-Gabriel (mars 2006) et Chloé (janvier 2009)
0

Share this topic:


Page 1 of 1
  • You cannot start a new topic
  • You cannot reply to this topic

1 User(s) are reading this topic
0 members, 1 guests, 0 anonymous users